dimanche 10 septembre 2017

Se battre ou pas

je suis fatigué
j'ai plus envie de me battre
je ne suis pas déprimé
j'en ai juste marre
marre de tout

je cherche les choses qui me rendent heureux
et j'en trouve pas

et puis il y a des choses qui me donnent le spleen
120 battements par minute.....parcequ'il y a une histoire d'amour (pas géniale mais elle existe)
j'en suis jaloux

hier au restaurant, il y avait un jeune couple gay qui ont passé la soirée à s'embrasser
j'en suis jaloux
au boulot il y a un nouveau, une petite bombe hyper bandante
je suis jaloux

je relis nos premiers échanges avec mister freeze
le début d'une relation c'est toujours le meilleur moment
le moment où on se découvre, où on apprend à connaître l'autre
après, on a fait le tour, c'est moins intéressant

j'ai envoyé une longue lettre à mister freeze pour lui dire l'importance que j'ai de le voir une dernière fois et comprendre son changement radical à mon égard
ça fait 10 jours et aucune réponse
je vais être obligé de faire le pied de grue devant son appart ou son boulot à Lille
après, j'aurais fait mon maximum
c'est dingue à quel point les gens changent... et jamais en bien

je ne dis peut être pas souvent de choses gentilles mais au moins c'est vrai
je ne dis pas à la légère qu'une personne compte pour moi et que je serai tjs là pour elle, pour ensuite dire "oui mais non en fait

juste un mec
juste ses bras
juste ses lèvres



lundi 4 septembre 2017

Rentrée 2017

dans quelques heures, retour au boulot...
metro boulot dodo

je ressens un manque
ce besoin d'avoir quelqu'un
ressentir ce stress de la première rencontre
ça fait des années que ça ne m'est pas arrivé
je suis un peu rouillé niveau rendez-vous

je surfe sur grindr
et je déprime
plus ça va, plus je me demande si je suis encore pd
non pas que les filles m'attirent
c'est plutot que rien ne m'attire

j'ai eu l'occasion d'être heureux
mais à chaque fois j'ai tout fait pour que ça foire
je ne sais même si j'aurai une nouvelle chance de rencontrer quelqu'un de bien
je ne sais même pas si cette fois ci je jouerai pas au con

je voudrais juste un mec pas trop con, pas trop moche
un peu tendre et un peu cul
rêveur et voyageur
avide de découverte

le rejoindre le soir sous le ciel étoilé de paris dans un bar
boire un verre, être légerment éméché mais être bien
le voir sourire
avoir des gestes d'affection
quitter le bar, se promener dans les rues
s'arrêter à l'entrée du métro
le regarder dans les yeux
"bon ben bonne soirée"
vouloir l'embrasser
s'éterniser sans rien trop dire
et puis descendre dans le métro, plein d'étoile dans les yeux et dans la tête
et penser au moment où je le reverrai

FLASHBACK : après ma première fois
je prends la ligne 3 pour rentrer chez moi
j'ai la vie devant moi, plein d'espoir et d'expérience à vivre

je veux aimer et être aimé
je veux baiser et être baisé
mais surtout un baiser on the lips de ceux qui font s'arrêter le monde, qui font une boule au ventre, qui donne une trique de folie
et cet échange de regard qui n'a pas de prix



jeudi 24 août 2017

Le vois tu venir...

ce spleen de rentrée, tout aussi violent que celui de la nouvelle année.
A chaque anniversaire, son heure du bilan
Un bilan toujours négatif
Tu penses avoir évolué, avoir changé
Et finalement non
Avec Kura il y avait eu le porno et Florian
T'étais pas fier de toi
tu pensais avoir muri

Avec Mister Freeze, ça a été pire puissance mille

Tu me manques
Je relis tes anciens mails et tes lettres
Je m'y étais tellement habitué que j'avais oublié à quel point c'était touchant

je repense à tous ces moments que je n'ai pas su suffisamment apprécié:
- l'épisode des claquettes irlandaises et ses vieilles dames (" sérieu suffit de suivre ces vieilles pour savoir où c'est oo")
- l'épisode du catch où un piegeon a chié sur mon sandwich
- l'épisode où je suis venu à rouen,

- l'épisode où je t'ai montré ma propriété en lozère,
- toutes les fois où au bar j'ai vu tes yeux plein d'amour avec ton petit sourire

tu m'avais promis juré de ne jamais m'abandonner
tu connaissais mon attitude via mon blog
quand je te disais que je n'étais pas quelqu'un de bien, tu me disais que j'étais merveilleux
quand mes actions te faisaient souffrir, je te disais qu'à la fin de la journée, c'est moi qui en souffrirait le plus
le soleil se couche
il est l'heure pour moi de payer le prix

et dire que tu voulais te faire tatouer quelque chose de moi
que je t'en aie toujours empêché
imagine toi avec un "thierry for ever", t'aurais été obligé de sortir qu'avec des thierry

je n'ai jamais laissé sa chance au bonheur
j'ai toujours cherché à compliquer mes relations
je ne me suis jamais "contenté" de ce que j'avais
je n'ai jamais su apprécier à sa juste valeur les gens
j'ai toujours utilisé mon mal être pour justifier mon égoïsme

étrangement c'est surement avec celui qui le mérite le moins que je suis le plus tendre et le plus attentionné
je n'ai jamais été aussi calin qu'avec Nicolas
je n'ai jamais dit autant à quelqu'un que je tenais à lui, que je le trouvais beau, que j'avais envie de lui qu'à Nicolas
je n'ai jamais autant payé de verre/repas/cadeau qu'à nicolas
je n'ai jamais autant parcouru de kilométres que pour nicolas (je ne suis allé voir mister freeze qu'une seule fois en quatre ans alors que j'ai traversé l'atlantique, passé des we à Amsterdam pour nicolas)
et c'est pourtant celui qui m'offre le moins en retour

mes choix sont cons

I heard that you're settled down

That you found a girl and you're married now.

I heard that your dreams came true.
Guess she gave you things I didn't give to you.

Old friend, why are you so shy?
Ain't like you to hold back or hide from the light.

I hate to turn up out of the blue uninvited
But I couldn't stay away, I couldn't fight it.
I had hoped you'd see my face and that you'd be reminded
That for me it isn't over.

Never mind, I'll find someone like you
I wish nothing but the best for you too
Don't forget me, I beg
I'll remember you said,
"Sometimes it lasts in love but sometimes it hurts instead,
Sometimes it lasts in love but sometimes it hurts instead"

You know how the time flies
Only yesterday was the time of our lives
We were born and raised
In a summer haze
Bound by the surprise of our glory days

I hate to turn up out of the blue uninvited
But I couldn't stay away, I couldn't fight it.
I'd hoped you'd see my face and that you'd be reminded
That for me it isn't over.

Never mind, I'll find someone like you
I wish nothing but the best for you two
Don't forget me, I beg, I remember you said Sometimes it lasts in love, but sometimes it hurts instead, yeah

Nothing compares
No worries or cares
Regrets and mistakes
They are memories made.
Who would have known how bittersweet this would taste?

Never mind, I'll find someone like you
I wish nothing but the best for you
Don't forget me, I beg
I'll remember you said,
"Sometimes it lasts in love but sometimes it hurts instead".

Never mind, I'll find someone like you
I wish nothing but the best for you too
Don't forget me, I beg
I'll remember you said,
"Sometimes it lasts in love but sometimes it hurts instead,
Sometimes it lasts in love but sometimes it hurts instead."



jeudi 17 août 2017

Bye bye puech del mont

Dernière soirée au Puech del mont C'est toujours dur emotionnelement Quand je suis en lozere j'ai qu'une envie : retrouver Paris Mais quand vient le dernier jour, je suis triste

La gorgé nouée, retenant mes larmes, j'ai observé le ciel étoilé J'ai toujours adoré ça J'ai toujours rêvé d'un jour l'observer main dans la main avec toi ou toi ou même toi

Observer les étoiles et se rappeler que l'on est rien.

Ma mère est dans un sale état Elle marche difficilement Son visage est marqué Sa peu est flaitrie et d'une couleur indéfinissable Elle confond des mots Et semble souvent ailleurs

Je redoute ce moment où demain m'accompagnant prendre le car, elle me dira au revoir

Quelques jours plus tard, mon anniversaire, funeste jour de deuil personnel

Et un an que je n'ai pas vu mister freeze que je ne reverrai sûrement jamais

Je regarde le ciel étoilé et je me dis "sur une autre planète, il y a sûrement un double de moi qui n'a pas fait les mêmes conneries que moi et qui s'est contenté du bonheur qui s'offrait à lui"



mardi 15 août 2017

Tic toc

Le jour de mon anniversaire approche

Et comme à chaque fois l heure du bilan Et comme d'habitude c'est pas super positif

Je tape ce message dans la maison familiale de lozere J'y ai passé toutes mes vacances enfant J'y ai plein de souvenirs : des constructions de cabanes, des jeux d'enfants, la cueillette de champignon en famille, des parcours en vélo, des promenades, des piques niques, des barebecue avec de grandes tablées, des rires, ces soirées à regarder le ciel étoilé...

Tout ça n'est plus que souvenirs Mon père est mort Et ma mère est dans un sale état, elle marche très difficilement, elle n'est plus capable le de conduire , on dépend donc des autres pour nous conduire à la ville faire des courses. Ma mère a terriblement vieilli, le au revoir de cette année sera encore plus dure que d'habitude et personne à qui le dire Avant c'était vers mister freeze que je me tournais...

Ce soir ma mère s'est effondrée par terre J'ai eu peur Elle dit qu'elle a glissé sur une épluchures C'est dur

J'ai besoin d'un mec Pour penser à autre chose Pour voir si j'ai enfin tiré les conséquence de mes foirages passésotérique, si je peux rendre heureux un type

Il ya un an, ma vie était pas si mal Avec Nicolas ça pouvait encore donner limpression d'une relation Et mister freeze faisait encore partie de ma vie

Flashback il ya un an à Nice On est dans un bar Mister freeze, le visage fermé, l'attitude froide : "c'est Nicolas ou moi" Tout se joue la Ou tout était joué depuis plusieurs mois mais je pouvais peut être encore tout changer "Je ne casserai pas avecNicolas"

Résultat j'ai tout perdu Avec Nicolas, c'est une simple amitié Et pire que tout jai perdu mister freeze Et tout ce qui m apportait

Le soir j'imagine ma vie si j'avais été moins con J'imagine ma vie avec Benoît si quand il rentrait au lieu de pas décoller de mon pc, je lui avais sauté dans les bras, couvert de baiser, préparé un repas

J'imagine ma vie si à la question de mister freeze, j'avais répondu différemment

Et puis je me rappelle qu'ils ont trouvé le bonheur juste après Alors je me dis que peut être c'est un bien pour un mal

Même si ils me manquent, ils sont heureux et c'est tout ce qui compte



 

 

Webmaster  |  Me contacter
Version 5.01
Les textes sont © Scandy