jeudi 29 décembre 2011

Loque Beast Underground

L'effet de l'alcool est toujours là.

Il était 00h55, dernière métro ratée
je dois remonter vers République (Vive le Roi).
J'attends le noctambus, la populace que j'y découvre me déplait.
je descends dans un endroit dont le nom me dit vaguement quelque chose, je finirai bien par retrouver mon chemin
je marche dans les rues de Paris (mon grand kiff) les rues sont désertes, pas même de voitures.
je finis par retrouver Porte des Lilas, je me tape toute une descente, remontée de souvenirs. Mon école élémentaire qui n'a pas changé, l'immeuble que j'habitais avant, cette librairie où ma mère m'achetais mes schrtoumpf et mes dinosaures...

et puis ce square.
la denrière fois que je suis passé devant c'était il y a 2 ou 3 ans, mon père était encore en vie, et toute ma famille était montée féter noel chez ma tante...

le scandal man est de retour
désolé mister freeze, j'ai essayé de te protéger, je te jure
personne ne peut comprendre, il n'y a que Benoit qui avait réussi à calmer le scandalman
pour quel résultat

le bonheur j'y ai touché, même qu'il a une grosse cicatrice sur le ventre suite à un accident de vélo
mais le bonheur il est parti
et il ne reviendra jamais
Place aux conneries

ps : deux verres...tain



lundi 26 décembre 2011

...

Jamais de ma putain de vie de dépressif je suis allé aussi mal.

Comme je le pensais, mon corps s'est lamentablement écroulé lorsque ma petite semaine de vacance a commencé. Samedi j'ai dormi tt lapres-midi et au réveillon, je me suis affalé sur la table, incapable de maintenir mes yeux ouverts ni même tenir ma tête avec ma main

chaque seconde passée mon angoisse grandit. J'ai froid j'ai chaud. J'ai mal. Ou? Nulle part et partt. J'ai envie de défoncer les murs avec ma tête pour mettre un terme a cet état. J'ai peur, je suis en sueur, je ne ma raisonne plus.

Je cherche a me raccrocher a quelques chose... Mais rien ne me vient

rien

pas même mes convictions pas même mes valeurs

1 an 5 mois 25 jours ça fait si longtemps et pourtant j'ai l'impression que c'était hier que je recevais ce ce coup de poignard emailique de benoit, "je pense qu'il est mieux qu'on se sépare."

en allant au réveillon chez ma sœur, nous avons emprunté le chemin que benoit et moi prenions pour nous rendre a clichy, dans notre 1er appart, époque insouciante. Nous avions peu mais jetais heureux.

Heureux... J'ai été heureux dans cette misérable vie

benoit a réussi a gommer 4 ans de sa vie en une seconde, une seconde pour cliquer sur le bouton envoyer de ce maudit mail

même lors d' un plan cul, on se dit qu'on se reverra la, nada, je ne suis rien pour lui, je ne suis même pas du niveau de la bite qui le défoncera un soir au hasard dune rencontre

nothing

comment pouvez vous supporter, accepter de vivre dans un tel monde? Je ne le veux plus

pang



samedi 17 décembre 2011

Je hais Noel

Je fais ce sapin avec ces décorations que nous avions acheté ensemble. Ces nounours, ces guirlandes, ces boules...

En y repensant, c'était quasiment que moi qui décorait notre sapin.

En le faisant cette année, je repense à l'année dernière. On venait de rompre depuis peu, j'espérais encore, tu allais revenir sur ta décision, il ne pouvait pas en être autrement.

je commence peut être à accepter l'inévitable : ne plus jamais toucher tes lévres, ne plus jamais te serrer dans mes bras, ne plus jamais rire avec toi...

C'est peut être pour ça que je ne dors quasiment plus
je ne vois plus dans une relation, je veux juste draguer, rouler des pelles et...neeeeeeeeeeeext

j'ai hérité de ma grand-mère d'une petite somme d'argent, rien de transcendant, juste de quoi tenir un an. je pense prendre une année sabbatique, trouver un but à ma vie, trouver des gens qui me feront recroire en l"être humain
t'avais pas le droit benoit de me faire tous ces coups de pute en si peu de temps 1 an et demi que t'as cassé et pas 1 euro de remboursé de ce que tu me dois

il est temps de secouer cette vie

pour oublier, je bosse.
pour justifier mes permanences du samedi, j'achéte des trucs inutile

mister freeze : c'est quel jeu que tu veux sur ta kinect?
Moi : heeuuuuu...
Mister freeze : me dis pas qu'y a aucun jeu que tu veux?
Moi : heuuuuu oO



dimanche 4 décembre 2011

Bang

explosion prévue très prochainement

beaucoup de dommages collatéraux à prévoir

Il y a quelques jours, n'arrivant pas à dormir j'envoie un sms à benoit "j'ai du mal à ne pas penser à toi et à envier les mecs qui te bouffent le cul (yep it's so romantic...)"

aucune réponse de sa part

compréhensible

Je ne dors pas, ma vie fait du surplace, je m'ennuie

le boulot me fait chier

et cette semaine, la nana avec qui je m'entends est en arrêt maladie.

demain, les deux autres collégues avec qui je déconne sont aussi absentes.

je vais exploser banggggggggg

Toujours aucune news pour un appart

je me sens incapable d'aimer quelqu'un, la seule personne c'était benoit

je culpabilise vis à vis de mister freeze

des plans cul possibles, la prostitution, des trucs trash à venir.

plus envie d'être un gentil petit garçon, plus envie d'aimer, plus envie d'avoir d'affection pour quiconque

plus m'attacher, juste me faire attacher

baisser mon froc, me faire baiser, fermer les yeux et repenser aux moments passés avec Benoit



 

 

Webmaster  |  Me contacter
Version 5.01
Les textes sont © Scandy