jeudi 27 septembre 2012

Etranglement hormonal

je voudrais me ressentir apaisé comme durant ces 4 ans ne plus être malheureux m'amuser déconner vivre je voudrais qu'on comprenne que je ne peux pas tourner cette page sans mettre un terme à tout

au boulot j'envoie tout ballader, je fais pleins de conneries mais je m'en branle, j'attends qu'on me vire l'hiver arrive et l'envie de faire des conneries aussi je voudrais me coller contre lui, savoir que je ne me suis pas trompé sur lui

je ne suis pas fait pour rentrer dans le rang



lundi 10 septembre 2012

pang

je viens de mater Little Miss Sunshine ce soir.
ce film me fait déprimer, surtout sa musique, si belle si triste

Hier j'ai dormi pour la première fois dans mon studio, je m'y sens pas chez moi

Le pétage de plomb final, the ultimate one, is coming.
Pour la première fois depuis longtemps, je me suis bourré seul chez ma mère
d'ailleurs là j'suis bourré.
Plein de trucs passent dans ma tête,
ce job que j'aime pas
ma vie foutue

et cette absence horrible que je ressens
j'essaie de me raisonner, de me dire qu'il était inintéressant, que Mister freeze a plus à m'apporter, que c'est devenu un pd lambda du milieu disneyien, ...
Mais non, je suis bel et bien mort le 1er juillet 2010. je vais faire du mal à mister freeze, je voudrais qu'il en soit autrement , j'essaie de me convaincre qu'il y a plusieurs hommes de sa vie mais j'y arrive pas
j'essaie de me raisonner, j'ai plus ou moins fait le deuil d'une possible relation future avec Benoit. A quoi bon? pour finir comme on en était arrivé?
je sais que ca serait surement une catastrophe si on se remettait ensemble mais...

tout ça pour un mec que je n'ai pas revu depuis un an
c'est horrible de se rendre compte qu'on est amoureux d'une personne quand on l'a définitivement perdu

je me sens mort. Mister freeze me maintient en vie, j'essaie de le protéger autant que je le peux.
il m'est d'un tel secours.

mais j'y arrive pas

benoit était mon repère, je l'ai perdu
je suis perdu




 

 

Webmaster  |  Me contacter
Version 5.01
Les textes sont © Scandy