Be happy Just Have FUN

bullet02_red.gif Music

 Insane Clown Posse

 Twiztid

 Hole

 News

 Télécharger

 PlayList Idéale

 

bullet02_red.gif Films

 Underground

 Horreur

 Comédie

 Drame

 Culte

 Autres

  

bullet02_red.gif Moi

 Présentation

 Blog

 Photos

 Vip

 Humeur

 Histoire

 Merci à...

 

bullet02_red.gif Passions

 Catch

 Comics

 Liens

 Livres

 Nostalgie

 Télévision

 

bullet02_red.gif Gay

 Histoire de l'homosexualité

 Sheppard

 Homophobie

 Outing

 

bullet02_red.gif Me Contacter

 Mail

 Livre d'or

 Forum

 

 

 

 Mes autres sites:

Désolé les autres sont réservés à un public averti..:p

 

  

 Nostalgie

Bouffe

 Jouet I

Jouet II

Jouet III

Jouet IV

Jouet V

Jouet VI

Jouet VII

Objets 1

Objets 2

Pelluche

Récré

Autres

 

 

 

 

 

 

 

 

    Ici, vous trouverez un petit patchwork d'objets diverses qui ont fait fureur dans les années 80.

    Les verres à moutarde

       Ha les verres à moutarde, c'était toujours un casse tête au moment des courses. Fallait faire un choix entre celui avec goldorak ou celui avec Actarus. Et oui à cette époque, on était tout content d'avoir un verre avec une image d'un de ces héros. On se dépéchait pour finir le pot ("mais si maman c'est bon les haricots verts avec de la moutarde, bluuuuuuurg") et la chose la pire possible: découvrir que Tatie germaine nous offrait du sirop dans un verre avec une super image de Captain Flam et que même pas elle se rendait compte que c'etait trop génial. Et je parle même pas de quand malencontreusement vos parents cassaient un de ces précieux verres.

       Amora nous sortait ainsi régulièrement une nouvelle série basée sur le dessin animé du moment et fallait se livrer à une vraie chasse au trèsor pour avoir tous les verres possibles.

    Pour voir plusieurs de ces verres: allez sur ce site.

    Kazou

      Le kazou est un instrument de musique cultissime dans les années 80. Le but n'était pas de souffler dedans comme pour une flûte mais bel et bien de chanter sans prononcer les mots, la membrane du kazou vibrant avec le son de notre voix. Comme le disait la pub, le Kazou était "un instrument qui rend le son de la voix amusant".

    Deux événements allaient aider à populariser le Kazou: d'une part, Pif Gadget a offert un exemplaire de cet instrument dans l'un de ses magasins (et à l'époque pif tiré à des 100 de milliers d'exemplaires) et d'autre part, Annie Cordy qui était très célébre, en a fait une chanson:


    Si vous jouez du kazou
    Venez jouer avec nous
    On fera les quat'cent coups
    Troulala itou
    Avec nos petits kazous

     

 

     Scoubidou


       Et dire que l'on doit les scoubidous à Sacha distel. Petit flaskback:  à l'époque, il est habituel pour les chanteurs français de reprendre des chansons anglaises. Sacha distel traduit donc une oeuvre de Peggy Lee mais alors que dans la chanson originale, la fille vendait des "Apple, peach and sherry", il décide de dire qu'elle vend "des pommes, des poires et des scoubidou" (qui est une onomatopée courante des chanteurs de jazz américains). Des fans du chanteur lui offrirent un jour un objet fait de fils électriques, qu'ils décidèrent d'appeler Scoubidou en hommage à la chanson. Et le phénoméne était né.


       C'est la firme française folioplast qui produit, depuis les années 50, ces fils de scoubidou. Ils en existaient de toutes les couleurs: rouge, bleu, vert, blanc, noir, gris, jaune, orange, rose...


      Si à l'époque, on pouvait en acheter dans toutes les boulangeries, désormais il faut se tourner vers les magasins spécialisés pour en trouver. Le but était de faire des objets avec ces fils afin notamment d'en faire des portes clefs. Personnelement j'ai jamais réussi, par contre, cédric mon ex réussissait à en faire de très beaux, j'en ai d'ailleurs un sur mes clefs (c'est un hélico bien zoli)

    Un petit site pour apprendre à en faire http://cthaler.free.fr


    Le Rubik Cube

      Si il y a bien un objet emblématique des années 80, c'est bien le rubik cube. Selon une enquête réalisée par la société Oddzon, 85% de la population est capable de reconnaitre l'objet. C'est un étudiant de budapest, Erno Rubik qui créa ce casse tête en 1974. Moins de six ans après, le monde entier ne vivait que pour le rubik cube. Les gens passaient tout leur temps afin de remettre chacun des 27 cubes à sa place et obtenir les six faces de couleurs. Et quand on sait qu'il y a  exactement  43,252,003,274,489,856,000 combinaisons différentes (il faudrait 1400 millions de millions d'année pour toutes les faire), on n'ose imaginer les crises de nerfs des millions d'aficionados.

    Pour les aider, plusieurs livres sont sortis pour donner certains trucs, et la chaine ABC a programmé 12 émissions consacrées au cube entre septmebre 1983 et 1984. Et juste pour vous mettre les boules, scahez que le record actuel est de 16'25'' (le record de france est de 28'6").

       Bien que le phénoméne se soit estompé, on estime que plus de 300 000 rubik' se sont écoulés rien qu'aux USA en 1996. Plusieurs variantes existent (niveau couleurs mais aussi taille: il existait aussi des mini rubik' très peu maniables) mais toutes présentent le même défaut: les étiquettes de couleur ont tendance à se décoller.. mais bon c'est aussi un moyen de tricher : et hop que je te décolle toutes les étiquettes et que je te les recolle comme il faut: a y est je l'ai fini mon rubik cube, trop facile.

     Le site officiel où vous pourrez y jouer


      Le club des maitres de l'univers

       Les annnées 80 ont été marquées par Musclor, dont le nom est devenu un mot du language courant. Désireuse de garder un contact avec ses clients et parallélement d'avoir un listing des potentiels acheteurs pour leur envoyer des pubs des tout derniers jouets, la société Mattel a eu l'idée géniale de lancer deux clubs: Le club Barbie pour les filles et le club des maîtres de l'Univers pour les garçon.


        L'abonnement annuel de 30 francs offrait droit à trois cadeux de bienvenue:un transfert pour les t shirt, un badge et un poignet tenis à l'éfigie du héros. Ensuite, plusieurs fois par an, Mattel envoyait une lettre contant les toutes dernières aventures des maîtres de l'univers ainsi que des idée pour jouer avec ses personnages. Enfin dernier privilége du club, pour l'anniversaire, celui- ci envoyait aux abonnés un cadeau pour leur anniversaire (porte clef..)


      Difficile de résister à l'appel de musclor quand sur les pubs du club qui se trouvait dans chaque boite de jouet et dans chaque bd , on pouvait lire: "Musclor t'invite à en faire partie pour combattre skeletor et les génies du mal qui veulent s'emparer de la planété eternia". C'était donc un devoir que de s'abonner à ce club pour combattre les forces du mal

    Pour en savoir plus, vas sur ce site

 

    Téléjunior

       Bien avant le Dorothée magazine, une revue s'était intéressée aux séries qui visaient les enfants. Télé junior proposait de vivre en bd des aventures de nos stars du petit écran. Se cotoyaient des comics issus du catalogue Marvel (Spiderman et parfois captain america, namor.,), des bd tirées de séries (l'homme qui vallait trois milliards, les têtes brulées...), ainsi que des créations spéciales sur les dessins animés du moment (Goldorak, Albator..) que l'on pouvait retrouver après en album. Tout était résumé par la pub: TéléJunior, le magazine des super héros de la télévision en bandes dessinées.


       Publié par les éditions Junior d'aujourd'hui, Télé Junior a été lancé en septembre 1977 (quelques jours après ma naissance :p). D'abord mensuel, il devient quelques temps bimestriel, puis redevient mensue là partir de juillet 1979, il devient hebdo le 14 octobre 1980.


       Pour seulement 5 francs, on avait droit à près de 50 pages de Bd mais aussi quelques infos amusantes, des articles sur les stars de la télé, du sport ou sur des dessins animés, sans oublier des fiches sur toutes les séries et acteurs célébres que l'on pouvait ranger dans une petite boite. Si la qualité des Bd était, d'une façon générale, correcte, il faut bien reconnaitre que celles fabriquées spécialement pour le magazine (et surement dessinées par des français) étaient vraiment laides: les couleurs étaient baveuses, les dessins vraiment limités...

     

     Arthur et Zoe

       Cette bande dessinée est devenue culte grace à sa publication en dernière page du magazine Télé poche qui proposait souvent quelques pages de BD (spiderman, Zaza la chienne de Drucker). Chaque semaine, nous avions droit à une page de gag car Zoe est une petite fille espiégle qui ne cesse de faire des bétises, aidée par son meilleur ami, Arthur.

       Arthur et Zoe est une traduction d'un comics américain créé par Ernest Paul Bushmiller. A l'origine Zoe (Nancy en anglais) est apparue comme personnage secondaire de la 1ère création de cet artiste: elle y était la nièce de l'héroine Fritzi Ritz.

       Devant la popularité du personnage, Bushmiller décida d'en faire le personnage principal d'un autre comics: Nancy. Chose étrange en france, le nom de son ami qui pourtant n'apparait pas toujours est acollé à celui de la vraie héroine (est ce que la france était trop sexiste pour accepter une bd ayant pour star juste une fille?)

     

    Puce sauteuse

       Ca a l'air moche comme ça, mais c'est vraiment cultissime pour les plus de 20 ans. En gros il suffisait de retourner la puce qui était faite en plastique, de la poser quelque part et cloooooop, la puce était projetée en l'air lorsqu'elle se remettait à l'endroit. il en existait de toutes les couleurs et de différentes tailles.Le succés fût tel que rapidement les librairies furent en rupture de stock.

       Rapidement des jeux se sont crées: c'était à celui qui la rattrapait avant qu'elle retombe, ou celui qui l'envoyait le plus haut (ça dépendait pas mal de la surface sur laquelle on la mettait) et le comble: pour tester son courage, mettre sa main juste au dessus pour se la prendre  en plein dans la paume (même pas mal ).

    Comme tout ce qui concernaient les gosses à l'époque, on a  pas échappé au scandale (c'est dingue d'ailleurs à quel point les adultes nous faisaient chier): rapidement on a accusé la puce sauteuse d'être responsable d'accident. des gosses s'étaient pris la puce en pleine gueule, on a même affirmé qu'un enfant en avait perdu un oeil. Certains proviseurs interdirent même l'objet dans les cours de récré et gare au contrevenant qui se voyait confisquer sa puce.

      Pour être tout à fait honnéte, si les petites puces étaient sans danger, la méga puce de 5 centimètres de diamétre présentait vraiment un danger. C'était vachement difficile de la retourner sans se péter un doigt et parfois on la relachait vite fait croyant l'avoir retournée comme il faut et celle-ci rebondissait à peine poser par terre à cause du mauvais retournement et se prendre cette grosse puce même sur une partie non sensible c'était un bleu assuré

    Les jouets sauteurs

       J'ai failli oublier de parler des jouets sauteurs. Pourtant c'était ultra populaire au début des années 80.Pour ceux qui connaitraient pas, c'était des personnages (enfin au début c'était que des trucs simples comme des têtes comme ci contre) reliés par un ressort à un support. il suffisait de mouiller la partie en caoutchou mou de la base de la partie supérieure, de venir la coller au socle et donc de comprimer le ressort. Le caoutchou une fois mouillé se coller un peu au socle et il suffisait d'attendre que l'adhésion entre les deux parties ne soit plus suffisante par rapport à la force du ressort pour voir l'objet sauter dans les airs.

    Un jeu est même sortie avec des sortes de puces de toutes les couleurs mais je m'en rappelle plus trop. Par contre, pour vous montrer à quel point les jouets c'est du sérieux, allez mater ce site, c'est complétement dingue sur une 20 de pages, un scientifiques vous explique le fonctionnement avec des dizaines d'équations et tout.


    Passez votre souris sur l'image pour voir l'objet sauter.

Hardcoresm, Scandal- man and Scandy are TM THE HARDCORE CORPORATION SARL.